Universal war one bande dessinée de Denis Barjam

Publié le par muet_comme_un_carpe_diem

 http://uw1.bajram.com/bibliotheque.-tout_UW1/==bibliographie=UW1_t1.jpgLa hard SF n'est pas une version polisonne de la science-fiction mais la tentative de transcrire dans le domaine littéraire des spéculations scientifiques qui ne sont pas en contradiction avec l'état des connaissances. J'ai d'ores et déjà évoqué ici les nouvelles de Greg Egan mais je voudrais aujourd'hui mettre en exergue les 6 tomes de la bande-dessinée Universal war one de Denis Barjam qui est au carrefour des comics et de cette branche de la littérature.

En admettant que l'espèce humaine puisse parvenir un jour à voyager dans le temps pourrait-elle interférer sur le cours de l'Histoire ou est-ce qu'a contrario faut-il partir du principe que l'HIstoire est la résultante immuable et inéluctable de tous les voyages dans le temps qui ont déjà eu lieu et qui auront lieu plus tard.

Dans la filiation de L'orphelin de Perdides de Stefan Wul, où un enfant était sauvé des dangers d'une planète hostile grâce aux conseils que le vieillard qu'il va devenir lui prodiguera à travers le temps, Denis Barjam est d'avis que c'est la seconde possibilité qui est la bonne.

En s'appuyant sur la théorie du trou de ver , Universal war one développe donc cette thématique complexe  autour de la saga de l'escadrille Purgatory composée de repris de justice qui s'efforce dans un univers futuriste où les stations orbitales abritent plusieurs millions de personnes de déjouer les plans des Compagnies industrielles de colonisation qui complotent pour renverser la Fédération des Terres unies.

Après avoir réussi à percer les secrets du Mur qui coupe le système solaire en deux, essayé en vain de sauver l'un des leurs mort pendant cette mission, Kalish, le génie scientifique misanthrope, et ses co-équipiers traversent les époques pour tenter de renverser l'état totalitaire qui résulte de la destruction de la planète mère par les Compagnies.

Un scénario ciselé, des dessins qui ne le sont pas moins pour de longues heures de refléxion ensuite sur la nature humaine.

NB: Le film Jumper qui est axé autour du pouvoir de téléportation explore un autre aspect des possibilités de la théorie des trous de ver.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> <br /> Merci pour votre visite,<br /> <br /> <br /> Dans mon cas j'utilise Photoshop et Illustrator.<br /> <br /> <br /> A+<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Votre blog est intéressant, je vous rend visite afin de vous montrer composition d'affiche faites uniquement avec des caractères typographique.<br /> <br /> <br /> http://www.nicolaslizier.com/article-30769711.html<br /> <br /> <br /> Qu'est-ce que vous en pensez ?<br /> <br /> <br /> Bonne continuation dans vos projets.<br /> <br /> <br /> Nicolas<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Pour moi le sport appelle sporadiquement, autrement dit je ne suis pas un lescteur asidu de l'équipe, néanmoins vos compositions montrent une aisance grandissante avec les logiciels. Gimp ou<br /> phototoshop ?<br /> <br /> <br /> <br />